NEWS

News Archive

Le Conseil de l’Europe adopte une première recommandation sur le travail de jeunesse

juin 1, 2017

Le travail socio-éducatif joue un rôle inestimable dans la responsabilisation et la participation des jeunes à travers l’Europe – et les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe viennent officiellement de le reconnaître.

Hier, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté une première Recommandation détaillée sur le travail de jeunesse. Il s’agit d’une étape historique vers une plus grande reconnaissance et un meilleur soutien du travail socio-éducatif et des organisations de jeunesse, attestant des innombrables résultats positifs qu’elles engendrent pour les individus, les communautés, et la société en général.

La Recommandation a été adoptée après un processus de rédaction de 18 mois qui a impliqué plusieurs consultations avec un large éventail de parties prenantes. Le Forum européen de la Jeunesse fait partie de ce groupe de rédaction depuis le début et il a soutenu le projet jusqu’à son adoption finale. Par cette recommandation, le Comité des Ministres exprime la conviction que :

  • la durabilité de l’identité européenne et les valeurs clés du Conseil de l’Europe (droits humains, Etat de droit et démocratie) reposent sur la créativité, les compétences, l’engagement social et la contribution des jeunes, ainsi que sur leur confiance en l’avenir.
  • les politiques gouvernementales doivent aider les jeunes à pleinement réaliser leur potentiel en tant que membres de la société en leur permettant d’élaborer des plans de vie et d’exercer leur citoyenneté démocratique.
  • le travail de jeunesse apporte une contribution importante à la citoyenneté active en permettant d’acquérir les connaissances, les compétences et les attitudes favorables à l’engagement civique et à l’action sociale.

Le document recommande des actions aux gouvernements des Etats membres pour qu’ils soutiennent le travail socio-éducatif, parmi lesquelles :

  • Garantir que l’établissement ou le plus grand développement d’un travail socio-éducatif de qualité soit sauvegardé et pro-activement soutenu dans les politiques de jeunesse aux niveaux local, régional ou national. Compte tenu de la diversité du travail socio-éducatif à travers et au sein de ses Etats membres, une attention particulière doit être accordée au besoin de stratégies, de cadres, de législation, de structures et de ressources durables, d’une coordination efficace avec d’autres secteurs, ainsi qu’aux politiques associées qui promeuvent l’accès égal au travail de la jeunesse pour tous les jeunes. Les animateurs socio-éducatifs et les jeunes doivent activement prendre part à toutes les mesures de mise en place prévues. 
  • Etablir un cadre cohérent et flexible de compétences pour l’éducation et la formation d’animateurs socio-éducatifs volontaires et rémunérés qui tienne compte des pratiques existantes, des nouvelles tendances et arènes, ainsi que de la diversité du travail de jeunesse. Les parties prenantes, parmi lesquelles les animateurs socio-éducatifs et les jeunes, doivent participer à l’élaboration de ce cadre. 
  • Soutenir le développement de formes appropriées d’examen et d’évaluation de l’impact et des résultats du travail de jeunesse et en renforçant la dissémination, la reconnaissance et l’impact du Portfolio du Conseil de l’Europe sur le travail de jeunesse dans les Etats membres. 

Le Forum européen de la Jeunesse se réjouit de l’engagement des Etats membres de garantir que les organisations de jeunesse et les jeunes participent au plus grand développement et à la mise en oeuvre de cette recommandation aux niveaux national, régional et local.

Lire la Recommandation sur le travail de jeunesse (en anglais) ici.

Voir notre vidéo  ‘Youth Work Matters’ ici.


European Youth Forum AISBL

Rue de l’Industrie 10, 1000 Brussels

Tel.: +32 2 793 75 20
Fax : +32 2 893 25 80
youthforum@youthforum.org

With the support of
The European Commission
The European Youth Foundation of the Council of Europe