NEWS

News Archive

Un programme revu à la sauce « jeune » pour le dernier Sommet de l’UE 2017

décembre 14, 2017

Le 14-15 décembre, les Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE se rencontrent à Bruxelles. C’est la toute dernière réunion du Conseil européen pour 2017 – et les questions relatives à la jeunesse sont massivement présentes à l’ordre du jour. 

C’est un peu comme si Noël était en avance : le Forum européen de la Jeunesse n’aurait pas pu rêver d’un tel programme revu à la sauce « jeune » pour la dernière réunion de haut niveau de l’UE en 2017. Les Chefs d’Etat de l’UE discuteront notamment du Socle des droits sociaux, du programme Erasmus+, des compétences, de la mobilité, de la reconnaissance de l’apprentissage etc.

Voici un bref aperçu des points qui, nous l’espérons, seront discutés autour de la table dans le fameux bâtiment Europa :

  • Un engagement du Conseil qui soutienne une augmentation significative du financement du programme dans les négociations autour du Cadre financier pluriannuel (CFP) post-2020 – en particulier pour le programme Erasmus+. Voir la campagne Erasmusx10.
  • Une demande faite aux institutions de mettre en place un plus grand nombre de mesures et que l’attention soit également accordée au rôle des organisations de jeunesse en tant que prestataires d’éducation non formelle et d’apprentissage informel pour réaliser cet objectif.
  • Une attention renouvelée à l’éducation (européenne) à la citoyenneté et à la participation civique/politique des jeunes, et leur impact sur nos sociétés démocratiques. En particulier en vue des élections européennes en 2019. 
  • Un engagement à mettre en place le Socle européen des droits sociaux tant au niveau de l’UE qu’au niveau des Etats membres. Alors que la proclamation conjointe du Socle à Gothenburg était une première étape prometteuse, pour qu’il devienne un véritable tournant pour l’Europe sociale, l’engagement doit être traduit en mesures concrètes soutenues par un investissement adéquat. Nous suivrons ce processus de près, en commençant par participer à la consultation publique sur une action de l’UE relative à l’accès à la protection sociale pour tous les travailleurs exerçant une forme d’emploi atypique, et nous espérons que l’engagement envers une Europe plus sociale façonnera également les négociations pour le CFP post-2020.
  • Une référence au besoin de renforcer le dialogue social, car les partenaires sociaux ont un rôle fondamental à jouer, mais nous insistons sur le fait que les organisations de la société civile doivent également être considérées comme des partenaires clés pour une Europe plus sociale qui soit à même d’en faire davantage pour ses citoyens et ses générations plus jeunes en particulier.
  • Une intention d’aborder l’écart entre les genres dans le cadre du Plan d’action de l’UE 2018 – 2019, et nous sommes impatients de suivre et de soutenir ce processus, également en poussant pour la mise en oeuvre du Socle des droits sociaux et du train de mesures relatives à l’équilibre vie professionnelle-vie privée proposé par la  Commission. L’un des messages clés du Forum Jeunesse à Gothenburg a été qu’une Europe plus équitable est une Europe où les rôles traditionnels de genre ne dictent pas la participation individuelle d’un individu dans le marché du travail, et où la vie personnelle et la vie professionnelle ne sont pas mutuellement exclusives.
  • Il est indispensable d’améliorer les politiques d’éducation et de formation basées sur le principe d’éducation et de formation tout au long de la vie, en lien à l’accent porté sur les compétences, mais il faut aussi une plus grande reconnaissance des compétences acquises grâce à l’éducation non formelle. Il est également important que les compétences ne soient pas le seul centre d’attention, surtout en abordant l’accès au marché du travail :  alors que la nature changeante du travail requiert que les générations plus jeunes et plus anciennes s’adaptent, ce processus doit être accompagné d’efforts tout aussi importants pour augmenter la protection, l’accès aux droits, la qualité de l’emploi et les possibilités de formation.

Vous pouvez suivre la réunion en direct  ici, et sur Twitter (hashtag #EUCO).


European Youth Forum AISBL

Rue de l’Industrie 10, 1000 Brussels

Tel.: +32 2 793 75 20
Fax : +32 2 893 25 80
youthforum@youthforum.org

With the support of
The European Commission
The European Youth Foundation of the Council of Europe