Actu

Proposition de la Commission européenne pour la St Valentin

14. 02. 2018

Aujourd’hui, c’était un grand jour pour la Commission européenne. Elle a publié non pas un mais trois documents clés suggérant des propositions sur ce à quoi pourrait ressembler l’avenir de l’Europe et, plus important encore, comment y arriver. 

Les communications ont été publiées avant la réunion des dirigeants européens qui se déroulera le 23 février 2018.

Bien que le Forum européen de la Jeunesse soit ravi d’observer que le rôle des jeunes est reconnu dans ces documents, nous sommes d’avis que les mesures avancées par la Commission pourraient être, et devraient être, plus ambitieuses.

Les jeunes se tournent à présent vers les Etats membres non seulement pour voir l’ambition de la Commission européenne prendre forme, mais pour aller encore plus loin et permettre que les jeunes prospèrent dans une Europe durable, démocratique et  inclusive.

Pour un nouveau budget de l’UE moderne et de longue durée 

Pour réaliser l’Europe que les jeunes veulent et méritent vraiment il faut des investissements et pas uniquement des promesses politiques. En tant que budget à long terme de l’UE, le Cadre financier pluriannuel sera renouvelé en 2021 et la Commission européenne a déjà entamé les discussions sur la manière dont notre argent sera dépensé. 

Après avoir analysé les réflexions de la Commission, le Forum Jeunesse : 

  • se réjouit du renforcement de l’engagement de l’UE pour aboutir au développement durable. 
  • se réjouit également de l’ambition de pleinement mettre en oeuvre le Socle européen des droits sociaux. 
  • souligne que l’objectif du Fonds social européen doit adopter une approche holistique de l’inclusion sociale.
  • se réjouit de la proposition de la Commission qu’un jeune sur trois participe à Erasmus, TOUTEFOIS, nous demandons une proposition encore plus ambitieuse pour multiplier le budget  #Erasmusx10. Le fait de multiplier le budget d’Erasmus+ par dix permettrait au moins à un jeune sur deux de participer au programme. 

Pour des élections européennes plus démocratiques

En ces périodes turbulentes, les jeunes ont plus que jamais besoin d’une Union européenne qui place les étudiants au coeur de ses décisions. 

D’après le plan de route de la Commission, le Forum européen de la Jeunesse : 

  • se réjouit de l’engagement de la Commission de renforcer la démocratie dans l’UE et de promouvoir la dimension européenne des élections européennes. 
  • se réjouit particulièrement de l’attention accordée à encourager les partis politiques européens et leurs affiliés nationaux à s’engager dans un dialogue avec les citoyens et les organisations de la société civile avant les élections européennes en 2019. Nous estimons qu’ils doivent se montrer prêts  à s’engager aux côtés des organisations de jeunesse en particulier, car les jeunes sont souvent sous-représentés dans la politique européenne. 
  • soutient le processus des  « Spitzenkandidaten » (candidats têtes de listes) – comme un moyen d’accroître la légitimité démocratique de la position du Président de la Commission européenne. 
  • demande aux partis politiques européens et nationaux de se pencher sur les préoccupations des jeunes et d’inclure la jeunesse dans leurs campagnes électorales, en donnant un rôle proéminent à leurs organisations de jeunesse, en plaçant plus de jeunes candidats à des postes éligibles, et en priorisant les préoccupations des jeunes dans leurs campagnes. 
  • encourage les partis politiques européens et leurs affiliés nationaux à considérer d’intégrer l’abaissement de l’âge de vote à 16 ans dans leurs programmes politiques, comme un moyen d’accroître la participation des jeunes aux élections européennes. 

Merci donc pour les propositions, Commission européenne, mais nous savons que vous êtes capable de nous faire une meilleure offre.