Les jeunes ont droit à ...

Des stages de qualité

Plus que jamais, les jeunes doivent parcourir un chemin de plus en plus long et épineux pour entrer dans le marché du travail.

Alors que les stages sont devenus un moyen courant d’acquérir les compétences et les connaissances requises par le marché du travail, ils n’apportent trop souvent qu’une faible valeur pédagogique et remplacent des emplois de premier échelon, n’offrant pas la sécurité d’un véritable emploi. Le Forum européen de la Jeunesse collabore avec différents syndicats, employeurs, parties prenantes et institutions pour garantir que les stages de qualité deviennent une réalité pour tous les jeunes.  

Nous encourageons tous les pourvoyeurs de stages et d’apprentissages à s’engager à fournir des conditions de travail de qualité, et nous demandons aux législateurs à tous les niveaux d’interdire les stages et les apprentissages non rémunérés pour mettre un terme à l’utilisation des jeunes comme main-d’oeuvre bon marché.

 

Déclaration

Merci Mme Mogherini, mais nous voulons des démarches tangibles sur le financement, et de l'équité

18. 07. 2017
Après un combat acharné et de nombreuses protestations des stagiaires, la Haute Représentante de l'UE Federica Mogherini a répondu à la demande de la médiatrice européenne pour qu'il soit mis fin aux stages non rémunérés au sein des délégations extérieures de l'UE. La Global Intern Coalition (Coalition mondiale des Stagiaires) ainsi que ses organisations membres et partenaires se réjouissent de cette reconnaissance du fait que les stages non rémunérés sont préjudiciables et injustes. Lire la Déclaration de Global intern coalition sur la réponse de la Haute Représentante de l'UE Mogherini au jugement de la médiatrice de l'UE contre les stages non rémunérés dans les délégations du SEAE; déclaration soutenue par le Forum européen de la Jeunesse.