Déclaration

BREXIT : l'arrivée de temps incertains pour les jeunes du Royaume-Uni

31. 01. 2020

Tandis que nous nous rapprochons des derniers jours de l'adhésion du Royaume-Uni à l'Union européenne et entamons la période de transition, l'avenir des jeunes Britanniques demeure incertain et précaire. 

Depuis le début des négociations entre le Royaume-Uni et l'UE, le Forum européen de la Jeunesse est resté solidaire envers tous les jeunes au Royaume-Uni et en dehors qui pourraient être affectés par les décisions, et particulièrement notre organisation membre, le Conseil britannique de la Jeunesse (BYC).

Notre message était très clair. En tant que génération qui aura à subir le plus longtemps les conséquences du Brexit, les jeunes et leurs préoccupations, opinions et droits doivent être une priorité pour les décideurs. En l'état actuel des choses, le processus de négociation a non seulement échoué à préserver un espace de dialogue et d'échange avec les jeunes et les organisations de jeunesse, mais les droits politiques, sociaux et économiques des jeunes s'en trouvent également menacés. 

Il est encore temps pour le Royaume-Uni de sauvegarder l'avenir de ses jeunes en tant que citoyens du monde. 

Il faut veiller à ce que tous les jeunes du Royaume-Uni aient accès aux mêmes droits et opportunités, notamment la liberté de circuler et de participer à des échanges d'apprentissage dans l'Union européenne. Le maintien d'opportunités considérables de financement, entre autres le programme Erasmus+ pour les jeunes et les organisations de jeunesse, aura un impact énorme sur les connexions et la solidarité futures entre les jeunes du Royaume-Uni et de l'Union européenne. Plus de la moitié des étudiants britanniques qui choisissent d'étudier à l'étranger le font par l'intermédiaire du programme Erasmus+  de l'UE. Toutefois, suite à un vote de la Chambre des Communes plus tôt dans le courant de ce mois, il n'existe à présent plus aucune garantie qu'Erasmus+ continuera d'être disponible pour les jeunes au Royaume-Uni.

Une autre étape cruciale consiste à garantir que les jeunes Britanniques aient le droit et auront accès à au moins le même niveau de protection sociale qu'avant. En quittant l'Union européenne, le Royaume-Uni risque de se défaire d'importantes normes en matière de protection environnementale ou sociale. Nous ne pouvons qu'exhorter le gouvernement britannique à ne pas revenir en arrière et à ne pas laisser tomber les jeunes ou d'autres groupes vulnérables. 

L'incertitude quant à l'avenir a également des incidences sur l'UE, en particulier sur son budget à long terme. Etant donné que l'absence de la contribution financière du Royaume-Uni laissera un trou énorme, nous ne pouvons permettre que cela se fasse au détriment de politiques importantes pour les jeunes, telles qu'Erasmus+ ou le Fonds social européen. Quelles que soient ces difficultés, passées et présentes, le Forum européen de la Jeunesse continuera de défendre les droits des jeunes, y compris de celles et ceux qui résident au Royaume-Uni, et des ressortissants du Royaume-Uni qui vivent dans l'UE. 

Les droits des jeunes dépassent les frontières et les institutions. Nous continuerons d'être solidaires avec les jeunes au Royaume-Uni et à travers l'Europe.

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.