Déclaration

COP24 Katowice: les jeunes demandent une justice climatique

13. 12. 2018

Le changement climatique représente une menace imminente pour la vie des jeunes et leur avenir. Le Forum européen de la Jeunesse qui représente plus de 100 organisations de jeunesse et des dizaines de millions de jeunes à travers l'Europe demande à tous les gouvernements ainsi qu'à l'Union européenne (UE) de s'engager à entreprendre des actions climatiques pour respecter l'accord de Paris. La COP24 qui se déroule actuellement à Katowice est essentielle à cet égard.  

Pour soutenir cette action, l'UE doit revoir sa cible climatique pour 2030 et adopter une cible ambitieuse à long terme pour des émissions de gaz à effet de serre nulles, conformément à l'objectif des 1,5°. 

Une justice climatique dès maintenant !

Pour les jeunes, le changement climatique est une question de justice. Ce sont celles et ceux qui sont déjà vulnérables en raison de leur statut économique, de leur âge et de leur identité de genre qui ressentent le plus les impacts du changement climatique et qui ont le moins accès aux prises de décisions. 

Des voies vers la justice climatique. 

Des moyens financiers doivent être alloués pour garantir une transition rapide, juste et complète vers une économie zéro carbone et des énergies renouvelables. Les institutions doivent mettre fin aux subventions néfastes pour les combustibles fossiles et  se détourner de ce type d entreprises. Pour garantir que les investissements correspondent à une vision juste, durable et équitable de l'avenir, ils doivent être basés sur le programme pour le développement durable à l'horizon 2030.  

Nous devons nous éloigner de notre modèle économique linéaire actuel pour nous orienter vers une économie circulaire. L'objectif doit être d'utiliser les ressources aussi longtemps que possible, de réduire la création des déchets et l'exploitation de la planète Terre. Pour y parvenir, tous les secteurs doivent être inclus. Des mesures permettant la création de nouveaux modèles, produits et services d'entreprises circulaires doivent être soutenus. Les nouveaux emplois qui pourraient être créés grâce à ces modèles sont une opportunité essentielle pour permettre aux jeunes d'avoir un emploi intéressant.  

En plus de cela, il faut également un revirement plus important vers une critique de l'extractivisme et une culture de la suffisance. Il est urgent de discuter des modèles économiques alternatifs qui ne reposent pas sur la croissance du PIB. L'UE et les gouvernements européens doivent se diriger vers des mesures alternatives du progrès qui reflètent le réel bien-être des jeunes et la santé de notre planète. Des outils comme le Youth Progress Index, l'un des premiers instruments développé pour exposer de A à Z le récit de la vie des jeunes aujourd'hui, indépendamment des indicateurs économiques, doivent être utilisés et soutenus. 

L'éducation peut changer le monde

Eduquer les jeunes à propos des causes, des impacts et des solutions au changement climatique est crucial pour les responsabiliser à poser des actes en faveur du climat. Nous demandons aux dirigeants européens de mettre en oeuvre et soutenir l'éducation au développement durable dans des cadres formels et non formels, d'équiper les étudiants et les jeunes des connaissances et compétences qui leur permettront de façonner un avenir équitable et durable. 

Le rôle des jeunes et des organisations de jeunesse

Les organisations de jeunesse sont fondamentales pour encourager le dialogue intergénérationnel indispensable pour faire face à la crise climatique. Pour aboutir à une compréhension commune des risques et des possibilités que comporte la construction d'une Europe équitable, pacifique et durable, la participation et l'engagement de toutes les générations s'impose. 

Les jeunes ont le droit de participer aux décisions qui façonnent leur avenir. L'action ou l'inaction des gouvernements par rapport aux changements climatiques aura un impact énorme sur cet avenir. Le droit de participer doit donc être garanti dans les processus politiques liés au changement climatique et au développement durable. Le Forum Jeunesse demande également aux gouvernements d'inclure les jeunes dans leurs délégations, en coopérant avec les Conseils nationaux de jeunesse et les organisations de jeunesse équivalentes.

L'urgence de la situation exige un changement radical dans nos priorités. Pour l'UE, les élections parlementaires européennes de l'an prochain seront un moment crucial pour prioriser le bien-être des jeunes, des générations futures et de la planète dans toutes les décisions et politiques. Les jeunes possèdent l'énergie, la créativité et la passion pour créer une nouvelle voie vers une Europe durable. L'action collective est le seul moyen d'aboutir à un monde durable. Nous invitons les gouvernements, les institutions de l'UE et tous les acteurs concernés d'agir avec nous pour façonner notre avenir commun. 


 

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.