Communiqué de presse

Il faut toujours plus de dialogue et de participation intergénérationnels

25. 04. 2018

Journée européenne de la Solidarité entre les Générations, 29 avril 2018 - Communiqué de presse conJoint de la Plate-forme AGE et du Forum européen de la Jeunesse.

Il y a dix ans, la Présidence slovène du Conseil proposait de déclarer le 29 avril Journée européenne de Solidarité entre les Générations. La proposition était basée sur une suggestion de la Plate-forme AGE et du Forum européen de la Jeunesse. La première journée européenne en question a officiellement été inaugurée le 29 avril 2009.  Dans quelques semaines, la Commission européenne publiera le Rapport 2018 sur le Vieillissement et le Rapport 2018 sur l’adéquation des pensions. Ces deux rapports soulignent les choix difficiles qui attendent toujours nos sociétés pour garantir une équité intergénérationnelle.

A une époque où les dirigeants européens repensent l’avenir de l’Europe, nous devons impliquer toutes les générations dans le débat démocratique et l’élaboration politique et promouvoir la diversité des âges dans toutes les sphères de la société.  L’engagement, la participation et les interactions sont des conditions essentielles pour construire des sociétés véritablement adaptées aux personnes âgées.

‘Il est extrêmement important de célébrer la solidarité entre les générations sur laquelle reposent les sociétés européennes », a déclaré Anne-Sophie Parent, Secrétaire générale de la Plate-forme AGE Europe. « Les personnes plus âgées ont contribué aux systèmes de protection sociale pendant toute leur vie et elles continuent d’apporter d’énormes contributions à leurs communautés. Leur rôle dans la société doit être reconnu, et nous devons en faire davantage pour empêcher la pauvreté et l’exclusion sociale des personnes âgées, et aborder l’écart de pension selon le genre. En même temps, la génération de jeunes d’aujourd’hui est confrontée à de nombreux défis, de la précarité de l’emploi et l’accès difficile à la protection sociale aux difficultés de concilier vie professionnelle et vie privée. Aujourd’hui, la société européenne a besoin d’investissements accrus en faveur de la formation et de l’éducation, de meilleurs services de garde d’enfants et de soins de longue durée ainsi que de la volonté politique pour actualiser les systèmes de protection sociale qui ne pénalisent pas les jeunes. Pour trouver cet équilibre, il faut créer des structures où les générations peuvent communiquer et comprendre leurs défis respectifs et trouver des solutions qui sont équitables pour tous ». Anne-Sophie Parent a pris la parole lors d’un événement organisé le 24 avril 2018 par un membre d’AGE l’Union européenne des Seniors (ESU) et l’Office of International IDEA auprès de l’Union européenne sur le thème « Impliquer les générations dans le dialogue pour la démocratie ».

“Le chemin des jeunes vers l’indépendance et l’autonomie est de plus en plus semé d’embûches. Les jeunes ont toutes les peines du monde à planifier leur avenir. Cela est dû à l’insécurité dans le marché du travail, des transitions plus longues entre les études et le travail, et l’incompatibilité des systèmes de protection sociale avec la réalité des jeunes d’aujourd’hui. Si nous ne faisons pas mieux, nous risquons d’accroître les inégalités dans les sociétés européennes et au sein des générations, » a déclaré Anna Widegren, Secrétaire générale du Forum européen de la Jeunesse. “Une Europe plus sociale et durable est une Europe où les systèmes de protection sociale reposent sur la solidarité intergénérationnelle ; une Europe où plus de ressources sont investies dans de meilleurs systèmes de soins pour garantir un équilibre entre travail et vie privée, et se préparer aux changements démographiques. En d’autres termes, une Europe plus sociale doit garantir que les personnes âgées autant que les jeunes puissent avoir confiance dans leur présent et dans leur avenir. »

 

Le 21 juin 2018, AGE et le Forum européen de la Jeunesse soutiennent une réunion de l’intergroupe du Parlement européen sur le vieillissement actif et la solidarité entre les générations sur le Rapport 2018 sur le vieillissement et l’équité intergénérationnelle.

 "L’économie « vermeille », l’avant-pays de l’Europe, ne sera une réussite que si nos jeunes y jouent un rôle puissant. Leur contribution nous offre un monde de solidarité dans l’ère numérique, combinant pleine participation et soins de grande qualité, pour répondre aux besoins des Européens plus âgés » a déclaré Lambert Van Nistelrooij, Co-président du Sous-groupe de l’Intergroupe sur le vieillissement actif et la solidarité entre les générations.  

- - - - -

Liens utiles :       - Symposium ‘Supporting inclusive governance for sustainable democracy’

                             - EU Day of Solidarity between Generations – AGE joint campaign

 

 

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.