Actu

Premier rapport intermédiaire de l'ONU sur les Jeunes, la Sécurité et la Paix

07. 05. 2020
Faire avancer le programme en matière de jeunesse, de paix et de sécurité doit demeurer une priorité pour l'ONU, aujourd'hui plus que jamais alors que nous sommes en pleine crise mondiale. 

Cinq ans après l'adoption de la résolution innovante du Conseil de Sécurité de l'ONU 2250 sur les Jeunes, la Paix et la Sécurité (UNSCR 2250), le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a annoncé la parution du premier rapport la semaine dernière lundi 27 avril. -

Les résultats du rapport sont primordiaux. Alors qu'il atteste d'une reconnaissance accrue du rôle essentiel des jeunes dans la paix et la sécurité, il observe également que des barrières et limitations structurelles les empêchent d'accéder à leurs droits et de pleinement réaliser leur potentiel. 

Le Forum européen de la Jeunesse est grandement favorable à la publication du rapport sur l'avancée de la mise en oeuvre de la résolution  UNSCR 2250. Aux côtés d'autres organisations de jeunesse nous avons pu contribuer aux consultations en vue d'alimenter le rapport et nous sommes ravis de constater que certaines de nos contributions y ont été intégrées. 

Pour aboutir à la mise en oeuvre de la résolution UNSCR 2250, le rapport encourage une plus grande participation des jeunes dans les efforts de paix et de sécurité. Il reconnaît pleinement le rôle joué par les organisations de jeunesse dans la mise en oeuvre de l'agenda et leur contribution active au changement positif. Le rapport demande donc un accès illimité à l'espace civique et l'investissement en faveur d'une participation significative des jeunes dans tous les aspects et niveaux de prise de décision.

L'impact de la pandémie actuelle sur les jeunes et leur rôle dans la reprise n'a pas été négligé. Suite à la publication du rapport, le Secrétaire général des Nations Unies s'est adressé au Conseil de Sécurité et a déclaré : 

Les jeunes ne sont pas des sujets à protéger; ils doivent être considérés comme des citoyens dotés de droits égaux, de membres à part entière de nos sociétés, et de puissants agents du changement. Le monde ne peut se permettre de sacrifier une génération de jeunes, de voir leurs vies mises entre parenthèses à cause du COVID-19 et leurs voix étouffées par un manque de participation.

Nous sommes heureux que le programme en matière des jeunes, de la paix et de la sécurité reste une priorité, surtout en ces temps incertains. Une participation significative de la jeunesse dans les besoins de paix et de sécurité doit être améliorée pour réaliser les objectifs du programme pour les jeunes la paix et la sécurité et ne laisser personne sur le côté. Suite à la publication du rapport, nous espérons assister à une plus grande participation des structures démocratiques de jeunesse dans l'ensemble du travail de l'ONU aux niveaux mondial et régional, et avec les Etats membres au niveau national pour mettre le programme en oeuvre. Le Forum européen de la Jeunesse et nos organisations membres sommes impatients de continuer à contribuer à l'avancée de la mise en oeuvre de la résolution à travers les Nations Unies.  

 

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.