Actu

Rapport mondial de la Jeunesse sur l'engagement civique des jeunes

25. 07. 2016

Le Rapport mondial de la Jeunesse sur l'Engagement civique des Jeunes, élaboré par le Département des Affaires économiques et sociales des Nations Unies (UN DESA) est paru le 15 juillet. 

Ce rapport est publié tous les deux ans et se concentre sur l'engagement civique des jeunes. Son objectif consiste à "fournir une base aux discussions politiques sur l'engagement civique des jeunes" pour que les jeunes puissent se sentir inclus dans tous les secteurs des sociétés où ils vivent.

Le Forum européen de la Jeunesse se réjouit de ce rapport car il analyse comment les jeunes peuvent être focalisés sur la création et la formulation de la politique jeunesse, via des formes traditionnelles et émergentes d'engagement civique. Le rapport reconnait que de nombreux jeunes ont été déçus des politiques consacrées aux jeunes qui les écartent des conversations. Ces politiques sont souvent axées sur l'emploi des jeunes, point positif, mais elles échouent souvent à créer de l'emploi durable et à véritablement intégrer les jeunes de manière sensée dans la sphère politique.

Le rapport aborde d'importantes préoccupations économiques des jeunes, parmi lesquelles le chômage, les stages, l'entrepreneuriat et les syndicats. Le chômage des jeunes concerne plus de 73 millions d'individus dans le monde et il est l'une des principales raisons du désengagement des jeunes. Les jeunes font des stages, mais malheureusement ces programmes ne sont pas toujours d'une grande qualité et laissent bien souvent les jeunes dans une position encore plus économiquement vulnérable.

En outre, suite à la diminution des opportunités d'emploi pour les jeunes, l'entrepreneuriat est devenu un chemin plus populaire vers l'emploi. Pourtant, l'attention des gouvernements à l'entrepreneuriat éloigne bien souvent les financements des politiques de création d'emplois plus durables.

Le rapport indique également que les jeunes ne sont pas adéquatement représentés en politique, ce qui a amené le désengagement accru des jeunes des processus électoraux. Des initiatives telles que YouthUp! veulent encourager les politiciens à s'atteler à inclure les jeunes ainsi qu'à encourager les jeunes à s'approprier la politique. Les jeunes ont joué un rôle capital dans l'avènement d'un changement politique grâce à leurs protestations: toutefois, ils sont souvent exclus des conversations politiques qui suivent une transition politique.

Les jeunes se détournent de plus en plus de la politique institutionnelle pour s'engager davantage dans un activisme politique lié à diverses causes. Impliquer les jeunes pour aborder les problèmes auxquels ils sont confrontés engendre une plus grande gouvernance démocratique et une plus grande connexion à la communauté.

Le Forum européen de la Jeunesse estime également que les  organisations de jeunesse jouent un rôle vital dans la création d'un espace d'engagement civique et qu'elles encouragent même davantage ce type d'engagement.

Le rapport se termine sur cette affirmation: "Ce n'est que via une implication sensée, un partenariat actif, et des politiques et  processus décisionnels inclusifs que des solutions à certains problèmes clés expérmentés par les jeunes pourront être élaborées".  Les jeunes ont besoin de jouer un rôle central dans l'avenir qu'ils souhaitent, mais ils ont besoin du soutien des responsables politiques et des institutions pour y parvenir. Lire le rapport complet ici : The World Youth Report On Youth Civic Engagement

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.