Déclaration

Séparés, mais unis, veillons à ce personne ne soit oublié

20. 03. 2020

Alors que le monde est confronté à cette pandémie du Coronavirus, le Forum européen de la Jeunesse en appelle à une réaction fondée sur la solidarité, la coopération et l'ouverture d'esprit à travers les frontières et pour toutes les couches de la société. 

Le Forum européen de la Jeunesse exprime sa plus profonde gratitude vis-à-vis du personnel médical et de tous les travailleurs et travailleuses essentiels qui maintiennent la cohésion de nos sociétés, et qui ne sont bien souvent pas reconnu·e·s pour le travail crucial accompli au quotidien.  En Europe et au-delà, nous devons reconnaître celles et ceux qui sont en première ligne pour leur engagement et leur résilience, qui soutiennent sans relâche les personnes affectées et qui garantissent que l'assistance continue d'être portée pendant cette crise mondiale. 

En tant que plate-forme incarnant la voix des jeunes et des organisations de jeunesse en Europe, nous incitons vivement les jeunes et les groupes de jeunes à montrer l'exemple, non seulement en suivant les conseils des experts de la santé et des autorités publiques afin de limiter la propagation de la maladie, mais aussi en augmentant leurs actions de soutien envers les plus vulnérables de la société, en particulier les personnes âgées et celles de consistance plus fragile qui souffrent de façon disproportionnée de la propagation de l'épidémie.   

En cette période critique, nous ne pouvons pas non plus ignorer la position dangereuse et précaire dans laquelle de nombreux jeunes et autres groupes de la société vont se retrouver suite à ces mesures d'urgence. Bien qu'il soit indubitablement indispensable d'accorder la priorité à des conditions de travail sûres,à la distanciation sociale et à l'isolement pendant cette période, certains travailleurs et travailleuses risquent de tomber à travers les mailles du filet. Beaucoup de jeunes qui travaillent dans des formes de travail temporaire, instable et précaire sans accès aux soins de santé, aux allocations de chômage, ou au congé maladie, se retrouvent dépourvus d'un important filet de sécurité.  Dans ce contexte, lorsque les droits du travail des jeunes ne sont pas respectés, les effets de la crise sont exacerbés pour tout le monde. Personne ne devrait être obligé de faire un choix entre sa sécurité ou le maintien d'une stabilité financière. 

L'impact du COVID-19 révèle des lacunes et inégalités existantes dans nos systèmes économiques, politiques et de sécurité sociale. C'est un rappel brutal du besoin urgent d'aborder ces problèmes profondément enracinés, de protéger les droits humains et d'aller vers des sociétés plus justes. C'est lors de ces moments de crise que nous réalisons combien la coopération et la solidarité sont essentielles pour protéger les vies et les droits de tout un chacun. A long terme, un changement de système sera la seule façon d'avancer et de créer une société plus égale et durable; une société à même de confronter des crises mondiales sans céder à la panique, à la suspicion et à la méfiance.

Le Forum européen de la Jeunesse soutient les dirigeants européens qui prennent les mesures nécessaires pour protéger la population et venir en aide aux secteurs touchés par la crise y compris les organisations de la société civile. Nous les encourageons également vivement à tirer les enseignements nécessaire de cette tragédie et de garantir que personne ne soit oublié. 

 

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.