Actu

Un budget plus grand pour la jeunesse, mais l'UE fait chou blanc sur le changement climatique

17. 12. 2020

L'UE a finalement approuvé son nouveau budget ! Après des années de plaidoyer organisé avec nos organisations membres pour plus d'investissement en faveur de la jeunesse, le Forum européen de la Jeunesse est heureux que les voix des jeunes aient été entendues. 

Hier, le Parlement européen a approuvé le Budget de l'UE pour les 7 prochaines années, un budget de 1 835,3 milliards € en plus du train de mesures  “Next Generation EU” qui complétera le Cadre Financier Pluriannuel (CFP) de 750 milliards € de 2021 à 2023. 

Grâce à la position du Parlement européen, plusieurs programmes importants ont été renforcés de 15 milliards d'euros supplémentaires, y compris Erasmus+ et Horizon Europe. 

Carina Autengruber, Présidente du Forum Jeunesse :  

Nous les jeunes Européens et Européennes, nous pouvons nous féliciter de ce nouveau budget. Nous avons mené avec succès nos campagnes pour un programme Erasmus plus grand et plus accessible, et nous sommes ravis que davantage de jeunes pourront bientôt profiter de ses avantages. Investir dans les compétences, la mobilité et l'éducation des jeunes signifie investir dans une Europe plus égale et inclusive. 

Cependant, pour ce qui est de la crise climatique, le budget de l'UE ne va pas assez loin ni assez vite. Un avenir durable ne sera possible que grâce à une réponse ambitieuse des Etats membres pour agir d'urgence et notamment mettre fin au financement des combustibles fossiles.  

 

Bien que nous connaissions aujourd'hui les montants que l'UE dépensera pour chaque programme dans les 7 prochaines années, l'approbation des réglementations qui présentent le contenu de ces programmes est toujours en cours. 

Nous avons jeté un oeil aux principaux investissements pour les jeunes et leurs questions de prédilection : 

  1. Mobilité, volontariat des jeunes et renforcement de la démocratie 

Bonne nouvelle ! L'augmentation du financement du programme Erasmus+ représente quasi le double* du programme précédent. Cette augmentation est considérable, car selon la Commission européenne, cela ouvrira les portes du programme à 12 millions de participants supplémentaires. 

De plus, 10,3% du budget d'Erasmus+ iront aux activités de jeunesse telles que les échanges et les projets de participation. Cette augmentation devrait être le tremplin pour une plus grande inclusion et accessibilité, et garantir également que les organisations de jeunesse aient accès à des opportunités de financement pour atténuer l'impact du COVID-19 et qu'elles puissent avoir un financement opérationnel durable. Le Forum Jeunesse continuera de travailler avec les institutions pour garantir que les jeunes puissent avoir accès à des opportunités de qualité.

Pour encourager le volontariat et la solidarité, le Programme Corps européen de Solidarité se verra allouer 0,895 milliards, la majorité du budget étant allouée aux opportunités de volontariat et 6% à la participation à des actions d'aide humanitaire. 

*la comparaison utilise les chiffres basés sur les prix de 2018 

  1. Emploi et inclusion sociale 

Pour ce qui est de l'emploi des jeunes, des négociations cruciales sont toujours en cours.

Dans le budget précédent (2014-2020), les dépenses du Fonds social européen Plus (FSE+) pour l'emploi des jeunes s'élevaient à 8,8 milliards d'euros. Toutefois, cette fois-ci le financement du FSE+ pour l'emploi des jeunes pourrait varier entre 5,4 milliards et  9,1 milliards d'euros.  *

Alors que l'emploi des jeunes dégringole à vive allure à cause du Covid-19, le Fonds social européen+  sera un outil important pour garantir le droit des jeunes à des emplois de qualité. Dans ces négociations constantes, le Forum Jeunesse soutient pleinement la position du Parlement d'aller vers une affectation plus importante pour l'emploi des jeunes dans le Fonds social européen+. Si elle veut fournir suffisamment de soutien aux jeunes et garantir la mise en oeuvre effective de la Garantie pour la Jeunesse, l'UE ne peut tout simplement pas se permettre de descendre sous la barre des investissements actuels. 

*la comparaison utilise les chiffres basés sur les prix de 2018 

  1. Climat

L'UE a alloué une cible minimum de 30% du budget pour contribuer aux objectifs climatiques. C'est une étape positive vers une Europe durable mais cela n'est certainement ni une victoire ni une dernière manche.  

Les réseaux pour le climat et les jeunes ont demandé une cible minimum de 40% et une coupe totale du financement des combustibles fossiles, alors qu'en réalité ils seront encore soutenus financièrement jusqu'en 2025. 

De plus, cette affectation pourrait facilement être suivie et utilisée comme un outil politique et d'ajustement, là où des programmes sont sous-performants. Le CFP doit soutenir la mise en oeuvre du Pacte vert pour l'Europe et la cible récemment convenue des 55% de réduction des émissions que la loi sur le climat rendra contraignante. 

  1. Le Plan "Prochaine génération UE"

Suite à l'impact de la pandémie, les 750 milliards d'euros débloqués et disponibles pour les quatre prochaines années aideront considérablement les Etats membres dans leurs efforts de reprise. 

Cependant, il faut que l'accent de la reprise dépasse l'emploi pour également se pencher sur le bien-être de manière plus globale. Suite aux lignes directrices, les Etats membres doivent consulter la société civile et d'autres partenaires appropriés en élaborant les Plans nationaux pour la Reprise et la Résilience. Rassemblant des organisations et représentants de la jeunesse de toute l'Europe, le Forum européen de la Jeunesse insiste pour que la voix des jeunes soit entendue dans le développement de ces plans, pour qu'ils soient adaptés aux véritables réalités de la Prochaine Génération. 

 

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.