Actu

Une Garantie pour la Jeunesse renforcée : va-t-elle empêcher la "génération confinement" ?

02. 07. 2020

Hier, la Commission européenne dévoilait son train de mesures "Soutenir l'emploi des jeunes : un pont vers l'emploi pour la prochaine génération"  qui inclut une proposition pour une Garantie pour la Jeunesse renforcée. 

Lors de la conférence de presse pour le lancement du paquet de mesures, le Commissaire Schmit a reconnu que les jeunes risquent d'être les victimes d'une nouvelle récession économique. Ce nouveau train de mesures veut montrer aux jeunes qu'ils ne sont pas oubliés, que l'UE ne les laisse pas de côté. 

La Garantie pour la Jeunesse n'est pas une nouvelle mesure, elle était inaugurée initialement par l'UE en 2013 pour répondre aux taux élevés de chômage des jeunes suite à la crise économique. Elle s'engage à fournir une offre d'emploi, d'éducation ou de formation de bonne qualité à tous les jeunes 4 mois après s'être inscrits au chômage ou avoir terminé leurs études. 

Pendant de nombreuses années, avec nos membres, nous avons demandé que la Garantie pour la Jeunesse soit renforcée. Ce renforcement de la Garantie pour la Jeunesse survient à une période inquiétante pour les jeunes car ils risquent de devenir la "génération confinement". Depuis le début de la crise du COVID-19 1 jeune sur 6 a arrêté de travailler d'après une enquête réalisée par l'Organisation internationale du Travail (OIT) en partenariat avec le Forum européen de la Jeunesse. 

Quoi de neuf ? Une Garantie pour la Jeunesse modernisée et étendue 

La Commission a introduit un certain nombre d'améliorations positives à la Garantie pour la Jeunesse dans sa proposition, qui traite certaines des lacunes dans sa mise en oeuvre identifiées par les organisations de jeunesse.

La Garantie pour la Jeunesse s'appliquera dorénavant aux moins de 30 ans, au lieu des moins de 25 ans - c'est important car les transitions sont devenues plus longues, et un soutien plus grand sera nécessaire dans le contexte de cette nouvelle crise. De plus, une attention particulière sera accordée à la fourniture de possibilités pour que les jeunes acquièrent des compétences numériques et vertes pour les préparer à un monde du travail en constante évolution. 

Une plus grande attention est également accordée au fait de rendre la Garantie pour la Jeunesse plus inclusive, par exemple en améliorant le soutien offert aux jeunes qui n'ont pas travaillé ni suivi d'études ou de formations dans le long terme. En outre, la Commission souligne l'importance de faire un recensement pour mieux comprendre le groupe cible et renforcer le soutien d'intervention précoce et après placement. Une portée plus importante et un soutien constant seront fondamentaux pour la que la Garantie pour la Jeunesse soutienne véritablement les jeunes vulnérables. 

La Commission veut garantir que l'investissement dans l'emploi des jeunes corresponde tout au moins aux 22 milliards € investis dans le budget actuel 2014-2020 de l'UE (entre l'Initiative en faveur de l'emploi des jeunes et le Fonds social européen). Nous accueillons favorablement cet objectif de faire correspondre les ambitions politiques à un financement adéquat, toutefois, nous craignons que cela ne soit pas être réalisable. La proposition de nouveau budget 2021-2027 de l'UE n'alloue que 8 millards € à l'emploi des jeunes; certains Etats membres ayant une grande flexibilité pour décider de leurs propres priorités de financement. 

Que manque-t-il ? Les jeunes ont besoin d'offres de Garantie pour la Jeunesse de qualité ! 

Les organisations de jeunesse indiquent que la faible qualité des offres de Garantie pour la Jeunesse représente l'une de ses principales faiblesses. Par conséquent, nous demandons que des normes de qualité soient développées au niveau européen pour que la Garantie pour la Jeunesse soit une réussite. 

Malheureusement, la proposition de la Commission ne satisfait pas cet aspect important. Bien qu'elle reconnaisse le problème, la Commission propose uniquement d'associer les offres de Garantie pour la Jeunesse à des politiques existantes de l'UE telles que le Cadre de qualité pour les Stages. Cependant, cela ne suffira pas pour traiter les taux très élevés de travail précaire des jeunes - qui est souvent mal payé et ne fournit que très peu de protection de l'emploi ou sociale.

Des normes de qualité empêcheront que les programmes de Garantie pour la Jeunesse renforcent les tendances de travail précaire et elles permettront que les jeunes poursuivent leurs ambitions personnelles, aient accès à un enseignement et une formation de qualité, et à des emplois décents qui leur apporteront une sécurité à long terme, un salaire équitable et des possibilités d'apprentissage.

Les Etats membres doivent à présent adopter la proposition de la Commission pour une Garantie pour la Jeunesse renforcée. Nous continuerons de mener des actions de plaidoyer pour bénéficier d'opportunités de qualité grâce à la Garantie pour la Jeunesse !

Besoin d'entrer en contact?

general phone line: +32 2 793 75 20
fax: +32 2 893 25 80
e-mail: youthforum@youthforum.org
Adress:
Rue de l’Industrie, 10
1000 Brussels
Belgium

Plus d'informations ici.